Niveau optimal d’humidité

Pour une conservation optimale des cigares le niveau d’humidité doit être maintenu entre 68 et 74%. On considère, en effet, que c’est à ce niveau d’humidité que les cigares vieillissent le mieux. De plus ce niveau garantit une brûlure égale du cigare lors de sa consommation.

Quant une humidité de 70% est combinée avec une température de 18º, l’air contient alors 10 grammes d’eau par mètre cube. Dans un tel environnement le cigare contient son niveau d’humidité idéal qui correspond a 14% de son poids.

Un cigare trop sec aura tendance à se fragiliser et à se consommer plus rapidement dans la mesure où il ne contient que peu d’humidité pour freiner la brûlure.

Sec, le cigare aura un goût plus agressif et amer, trop humide il aura un goût plus lourd et acide et il aura tendance à s’éteindre plus souvent.

Certains amateurs apprécient ces parfums amers ou acides et placent ainsi, intentionnellement, leurs cigares dans des caves avec un niveau d’humidité plus faible ou plus fort.

Les cigares peuvent, sans soucis, être conservés dans des caves avec une humidité moyenne comprise entre 65 et 75%. Il faut, en revanche, faire très attention lorsque l’humidité atteint 80%, car les cigares risquent alors de moisir.

Les différents système d’humidification

Les différents systèmes d’humidification

Jusqu’à récemment tous les humidificateurs utilisaient le même mécanisme d’humidification. Qu’il s’agisse des caves vendues aux premiers prix ou de celles proposées par les plus grandes marques, toutes étaient équipées du même système; une éponge ou de la mousse placée dans un boîtier.
Ce système d’humidification est souvent appelé CREDO du nom de la compagnie française qui développa le système. Le produit étant d’une relative simplicité à fabriquer, de nombreux producteurs du sud-est asiatique proposèrent rapidement des copies d’une efficacité comparable à des prix largement inférieurs.
Pour fonctionner correctement les humidificateurs à éponge nécessitent l’utilisation d’une solution spéciale basée sur du propylène glycol.

Ces dernières années les fabricants ont cherché de nouveaux systèmes d’humidification.
Ces expérimentations sont souvent faites au détriment des utilisateurs : les fabricants, parfois même les plus connus, proposant des produits n’ayant pas passé l’épreuve du temps.

Aujourd’hui seul le système basé sur des cristaux acryl est établi, auprès des fabricants de caves à cigares, comme une vraie alternative au système à mousse.

Ce type d’humidificateur est souvent appelé “Cigar Keeper” en référence à la compagnie américaine qui est à l’origine de sa conception.
Si les bons cristaux sont utilisés, ces humidificateurs se montrent plus efficaces que les autres systèmes d’humidification pour obtenir et stabiliser l’humidité de la cave à cigare autour de 70%.
Plusieurs fabricants proposent aujourd’hui ce système d’humidification parfois même sous le même nom.
Il n’est cependant plus garanti que les bons cristaux soient utilisés lors de la fabrication des humidificateurs de ce type.
Les cristaux contenus dans l’humidificateur ont, de par leur nature, une capacité d’absorption importante, cependant pour en obtenir l’efficacité optimale il est important de ne les réhumidifier qu’avec de l’eau distillée. L’humidité d’une cave nouvellement équipée d’un tel humidificateur mettra environ deux jours à se stabiliser à son niveau optimal.
Ainsi le système d’humidification à cristaux acryl est particulièrement recommandé car il est plus facile à entretenir et qu’il permet de maintenir le degré d’humidité à un niveau plus stable que les autres systèmes. Le risque de contamination par des bactéries est, par ailleurs, plus faible avec ce système d’humidification même si, contrairement à ce qu’affirment certains fabricants, ce risque existe toujours.
Il est cependant possible de limiter ce risque en changeant l’humidificateur (en mousse ou à cristaux) tous les deux ans.

Adorini propose avec “l’humidificateur de luxe adorini” l’un des système les plus utilisés au monde; ici l’effet autorégulateur des cristaux acryl est complété par la possibilité d’affiner le niveau d’humidité grâce à une ouverture ajustable placée sur l’humidificateur.
Ainsi, si un humidificateur à mousse permet d’obtenir une humidité suffisante dans la cave tant qu’il est régulièrement réhumidifié avec la solution de propylène glycol, le système basé sur les cristaux aura une plus grande capacité à maintenir constant le niveau d’humidité et à lui faire retrouver son niveau optimal après les baisses consécutives à l’ouverture de la cave. Ce nouveau système offre également une plus grande protection contre les bactéries. Le coût plus élevé des humidificateurs à cristaux acryl est compensé par le fait que leur utilisation ne requiert pas, par la suite, l’achat régulier de la solution de propylène glycol.

Secrets d’un liquide aux propriétés magiques : le propylène glycol

Secrets d’un liquide aux propriétés magiques : le propylène glycol

ATTENTION : Les explications suivantes concernant la réhumidification avec une solution de propylène glycol ne concernent que les humidificateurs à mousse; en effet, les humidificateurs à cristaux acryl (tel que l’humidificateur de luxe adorini) ne nécessitent que de l’eau distillée et l’utilisation de la solution à propylène glycol avec ceux-ci pourrait avoir des conséquence négatives sur leurs performances.

La réhumidification d’un humidificateur nécessite l’utilisation des deux liquides suivants :

  • De l’eau distillée (trouvable en pharmacie, dans les magasins de pièces détachées…)
  • Une solution composé à 50% d’eau distillée et à 50% de propylène glycol

Le propylène glycol est un liquide incolore et non toxique qui a deux propriétés très utiles pour les caves à cigares.

Ce liquide est, en premier lieu, un moyen efficace de prévention contre l’apparition de moisissures et de contaminations bactériennes. C’est, ensuite, un formidable outil qui permet à la cave à cigares d’auto-ajuster son niveau d’humidité. En effet, le propylène glycol forme à la surface de l’humidificateur une fine couche qui absorbe l’excédent d’humidité lorsque celle-ci dépasse les 70% et en émet en dessous de ce seuil.

Lors de sa première utilisation un humidificateur à mousse peut mettre quelques jours à stabiliser le niveau d’humidité de la cave à cigare à son niveau optimal. C’est, en effet, le temps nécessaire à la formation de la couche.

Le propylène glycol est également connu sous le nom de 1,2 Propanediol.

Attention il ne faut en aucun cas confondre le propylène glycol, non toxique, avec l’éthylène glycol (souvent appelé glycol!) qui est, elle, une substance fortement toxique.

Lors de l’achat de propylène glycol, assurez-vous qu’il satisfasse les standards de qualité.

L’eau distillée à l’avantage de mieux prévenir les risque de moisissures, en effet, l’eau du robinet contient non seulement des minéraux qui peuvent diminuer l’efficacité de la mousse mais également du chlore et des bactéries qui peuvent mener à la formation de moisissures.

Fréquence de la réhumidification

Fréquence de la réhumidification

Les humidificateurs qui, comme l’humidificateur de luxe adorini, sont équipés de cristaux acryl doivent généralement être réhumidifié une fois par mois. Cependant la fréquence de réhumidification peut varier en fonction de nombreux facteurs tels que la taille de l’humidificateur, le nombre de cigares placé dans la cave, la température et le niveau d’humidité ambiante ou encore le nombre de fois que la cave a été ouverte.
La réhumidification d’un humidificateur à mousse demande plus d’attention.
Lors de la mise en service de l’humidificateur à mousse, l’humidification doit être faite exclusivement avec la solution à base de propylène glycol.
L’eau distillée s’évaporant plus rapidement que le propylène glycol, les deux liquides ne sont pas utilisés au même moment. Si la réhumidification avec de l’eau distillée doit se faire une fois par mois, la solution au propylène glycol ne doit être appliquée que lorsqu’une chute du niveau d’humidité est observée dans la cave. En fonction de la température ambiante ce phénomène se produira de 2 à 4 fois par an.

Une réhumidification plus fréquente que celle indiquée précédemment ou l’utilisation de propylène glycol sans eau distillée peuvent nuire, parfois définitivement, au bon fonctionnement de l’humidificateur.

L’hygromètre : Choix du type d’hygromètre : analogique ou digital?