Doublure ou bois massif?

Plusieurs options se présentent au moment de la fabrication d’une cave à cigares :

  • La première est basée sur une structure en M.D.F. (MEDIUM DENSITY FIBERBOARD, fibres de bois à densité moyenne). On plaque l’intérieur avec du cedro et l’extérieur avec du bois dur (généralement du bois de cerise).
  • La seconde consiste à plaquer l’intérieur d’un coffret en bois massif avec du bois de cedro; dans certains cas la cave est entièrement fabriquée en cèdre Espagne et ne nécessite donc aucune doublure

Contrairement aux idées reçues, les caves en bois massif ne sont pas nécessairement supérieures aux autres.

Le coût de production est, en effet, comparable : le coût de la minutieuse fabrication des caves avec doublure compensant largement le prix supérieur des matériaux utilisés pour la fabrication des caves en bois massif.

L’humidité présente à intérieur de la cave peut entraîner un gonflement du bois générant ainsi une pression sur la partie externe de l’ensemble. Cette pression peut, dans certains cas, provoquer la fissuration ou la déformation de la cave.

La technique utilisant le M.D.F. présente l’avantage de limiter les risques dus à l’humidité et au gonflement du bois. La structure en M.D.F isole la partie extérieure rigide de la partie interne susceptible de gonfler.
Un autre avantage de cette technique concerne la finition; le vernissage se réalise mieux sur le plaqué que sur le bois massif.
Enfin les caves fabriquées entièrement en bois de cedro sont plus susceptibles de s’effriter dans la mesure où il s’agit d’un bois très fragile.

C’est pour toutes les qualités mentionnées précédemment que la technique basée sur le M.D.F est aujourd’hui devenue standard dans la production de caves à cigares.

Continuer à « Système de fermeture? »

VN:F [1.9.13_1145]
Rating: 3.9/5 (36)
  • Facebook
  • StumbleUpon
  • Twitter

*